Accueil article La faute est à nos hommes de loi

La faute est à nos hommes de loi

0
0
2

reco0287.jpg

 

  

On ne le dira jamais assez _ la corruption de certains de nos hommes de loi constitue un danger permanent pour le pays. Cela vient de se vérifier avec l’agression d’Aleg qui a coûté la vie à quatre touristes français.

Pour qui connaît la route de l’espoir les « check point » n’y manquent pas –on ne peut comprendre comment un véhicule a pu passer entre les mailles de ces point de contrôle sans être inquiété. Le fait est que certains de  nos « braves » hommes de loi se soucient peu du chargement de la voiture pourvu que le conducteur leur graisse la patte. Cette situation mainte fois déplorée et dénoncée perdure et fait peser une insécurité permanente sur la nation.

Il est grand temps qu’un remède de cheval soit appliqué aux hommes de loi véreux.

 Toute la frontière sud est le théâtre de trafique en tout genre ; Rosso remporte la palme de la corruption à ciel ouvert. Des qu’un étranger débarque il est pris en chasse par une meute de policiers qui lui réclament des papiers fictifs, des taxes non répertoriées et j’en passe ; au  point que la traversée devient un parcours de combattant. Le voyageur qui arrive après la fermeture du portail d’entrée aura à payer 1000Fcfa ou 500 um au policier en faction pour accéder à l’intérieur Et ceci au vu et au su dans l’impunité totale.

Ces pratiques qui sont presque institutionnalisées ne dérangent pas en haut lieu, pire on s’en accommode. Lors d’une visite à Rosso, le ministre de l’intérieur a été interpellé par un homme de loi à la retraite en ces termes : « M. le ministre, à Rosso nous vivons une insécurité permanente à cause de la corruption des hommes de loi, veuillez y remédier ».

Le message ne semble pas avoir été reçu. Mais à quelque chose malheur est bon ; l’attaque d’El Ghalaouiya et l’agression d’Aleg sortiront  les autorités de leur langueur  pour exiger plus de rigueur dans les contrôles mais aussi frapper sans pitié ceux qui enfreignent la loi qu’ils sont censés représenter.

 

 

AMADOU NDIAYE 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Amadou Abdoul Ndiaye
Charger d'autres écrits dans article

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ne l’oublions pas : Hommage à Md Lemine Ould Md Lemine dit Monsieur

    Monsieur, c’est le nom qu’il a gardé malgré lui, toute sa carrière durant,  et qu…