Accueil article Un bel exemple de coopération décentralisée

Un bel exemple de coopération décentralisée

0
0
3

img0252.jpg


Lancé en 1992 la coopération entre le village de Dieuk et la ville de Chevilly-larue a connu un dynamisme  et a rapidement évolué en jumelage entre les deux communes.

Dans ce cadre des nombreuses réalisations ont été faites  dans le domaine hydraulique (construction d’un château d’eau d’une capacité de 253 mètre cube , une adduction d’eau assurant l’alimentation, la construction et équipement de bornes fontaines), agricole( banque céréalière, matériel  et équipement agricole,appui financiers des coopératives), santé et éducation.

Et c’est précisément dans le domaine de l’éducation que se situe  la cérémonie du Samedi 11 octobre pour l’inauguration de l’école  réhabilitée, qui a réuni  un beau : l’ambassadeur de France, SE Michel Vandepoorter,  Fassa Yerim maire de la commune de Rosso,  Christian Hervy maire de Chevilly-Larue,  Mme Hawa Sy adjointe au wali  du Trarza, l’inspecteur départemental , Mohamed Brahim Ould Njoubnane président  régional des Associations des parents d’élèves ( APE) et de nombreuses autres personnalités françaises et mauritaniennes

Dans son discours de bienvenu le maire de Rosso le Pr.  Yerim Fassa a dit que la cérémonie  qui les réunit est le fruit d’un bel exemple d’une coopération  tissée depuis  plus d’une décennie entre les populations de Chevilly-Larue en France et celles de Dieuk.

Mais dira t il si tout ceci a été possible c’est grâce au dynamisme et la manière novatrice du maire de Chevilly-larue, Christian Hervy, de pratiquer la coopération.

Il a terminé en offrant solennellement la clé du village au maire de Chevilly-larue en lui demandant d’ouvrir la porte tout en maintenant le cordon ombilical entre l’Europe et l’Afrique.

Le maire de Chevilly-Larue a lui prôné une nouvelle vision de le coopération nord sud : si la relation est placée sous un angle de coopération et non de domination  on pourra faire reculer la pauvreté et l’Afrique pourra sortir du sous développement. Il a exhorté les enfants à étudier et de prendre soin de ce joyau pour que les générations futures puissent à leur tour s’en servir.

Quand à l’ambassadeur de France en Mauritanie, SE Michel  Vandepoorter, il a mis l’accent sur le dynamisme de la relation franco-mauritanienne qui se nourrit de la diversité de ses acteurs et la coopération décentralisée en est un pilier essentiel.

Il a souhaité que l’école réhabilitée et agrandie puisse accompagner la jeunesse de Dieuk  et que ceux qui l’occuperont passent des années heureuses et fécondes et rendent hommage chaleureux à la qualité exemplaire des relations qui unissent leur village à Chevilly-larue et à celles et ceux qui leur donnent cette belle dimension humaine.

Apres les discours ce fut la visite des classes

 Ce joyau a coûté la bagatelle de  41.889.430 UM soit 126.938 Euro, cofinancé par la commune de Chevilly-Larue, le MAED, le ministère français des affaires étrangères et européennes  est sponsorisé par  les entreprises PARENGE, France Travaux et Razel dont les responsables ont fait le déplacement.

.le complexe compte 7 salles de  classes, la réhabilitation de 2 classes  construites  dans le cadre du PNDSE, la réhabilitation des latrines, la réfection de la clôture  et un équipement pédagogique.

La population a accueilli ses hôtes de marques avec enthousiasme ;  pour témoigner de sa générosité danses et chants au son des sabbars ont ponctué toute la cérémonie

 Les deux  délégations ont tenu une réunion de travail dans les locaux de la commune avant  de se diriger vers l’hôtel CHEMAMA où un dîner était organisé par le maire en leur honneur.

 ndiaye

img0273.jpgimg0231.jpgimg0232.jpg

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Amadou Abdoul Ndiaye
Charger d'autres écrits dans article

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ne l’oublions pas : Hommage à Md Lemine Ould Md Lemine dit Monsieur

    Monsieur, c’est le nom qu’il a gardé malgré lui, toute sa carrière durant,  et qu…