Rosso décroche le jackpot : un million de dollar don de la BAD

23 mars 2010

article

Ce lundi 15 mars 2010 le maire de Rosso Yérim Fassa avait un large sourire aux  lèvres, en effet il y avait de quoi car sa commune vient de décrocher le jackpot : un million de dollar offert par la banque africaine de développement (BAD).

Il faut rappeler que Rosso a été victime de pluies diluviennes durant l’hivernage dernier et qui  ont causé des dégâts matériels énormes et ont poussé des milliers de famille a déménagé vers le PK7. C’est dans ce cadre que se situe ce don qui est en fait destiné à lutter contre les séquelles des inondations.

Dans son point de presse il a donné les grandes lignes des projets qu’il a et surtout mis l’accent sur l’utilisation de cette somme. « nous ne voulons pas que mes populations soient des éternels assistés, c’est pourquoi nous avons demandé que cette somme soit reversée à la trésorerie régionale afin qu’elle soit utilisé dans le développement durable. Sa gestion reviendra à un comité qui aura en charge de mettre en place le plan d’action et son exécution et pour plus de transparence les membres du comité seront les concernés c’est-à-dire les responsables des quartiers les responsables de la jeunesse les élus etc. en un mot c’est la population qui aura a le gérer. »

D’ailleurs juste avant de donner le point de presse le maire était en conclave avec certains responsables du quartier de Satara. A noter que ce quartier a payé le plus lourd tribut durant ces inondations. C’est pourquoi, dira le maire, nous pensons que Satara dont le problème majeur reste l’insécurité et l’assainissement a besoin qu’on mette en place une stratégie pour atténuer ces problèmes. Et dans ce cadre nous allons essayer avec les jeunes de créer des brigades d’assainissement une façon de décentraliser la voirie.

Par ailleurs le maire reviendra sur les problèmes des inondations soulevé par un des journalistes ; il dira en l’occurrence qu’il espère qu’avec la réhabilitation des caniveaux en cours d’achèvement et les puissantes moto pompes installées qu’on viendra a bout de ce fléau, seulement il reste le problème de la digue qui ceinture le quartier de Satara, la digue en un certains points est fragile et a besoin d’être renforcée car sous la pression de l’eau il est probable qu’elle cède.

En outre le maire dira aussi qu’il s’attend à d’autres enveloppes de différentes institutions bancaires tel que la BID ou la banque mondiale, a propos de cette dernière plusieurs projets dont l’adduction d’eau  pour certaines localités de la commune sont en cours d’étude et seront soumis au financement de la BM.

Enfin parlant de la corniche,qui est un des projets phares du maire il dira c’est un projet que j’ai a cœur et d’ailleurs sous peu je me rendrai au Maroc et je ne manquerai de le  soumettre à nos amis marocains , en plus de ce projet  nous voulons donner un nouveau visage a l’hôtel de ville qui sera tourné vers le fleuve au lieu de lui tourner le dos »

En somme le Pr. Yérim Fassa veut laisser une marque indélébile de son passage a la commune. Souhaitons lui bonne chance.

AMADOU NDIAYE

CP/ROSSO

amadoundiaye2@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Drama Noise |
Le rugby et plain d'autre t... |
ASSOCIATION HISTOIRE MILITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | asiasialarabi
| Rêve Vole Vers Un Nouveau M...
| Les vidéos chocs de l'actu