Rentrée scolaire 2012-2013 : le ministère confond vitesse et précipitation

Une fois encore nos dirigeants nous ont  prouvé qu’ils n’en font qu’à leur tête.

Les ouvertures de classes ces dernières années se situent souvent à la fin de l’hivernage et de cause a effet la plupart des écoles sont impraticables. Malheureusement nos dirigeants éclairés maintiennent la date des ouvertures toujours le 1er octobre.

Et a chaque fois le scénario est le même des écoles remplies d’eau où il n y a pas l’ombre d’un élève seul le personnel est contraint d’y rester et pour tromper leur oisiveté on fait le thé et on se raconte la dernière ( les augmentations prévues  en 2013).

Cette situation n’a que trop duré il est temps que l’on trouve une solution définitive sur le fond ou sur la forme..

Sur le fond on décale les ouvertures et l’on prolonge jusqu’au mois de juillet ou alors remblayer les écoles et prendre les dispositions nécessaire des le mois de septembre pour que les écoles soient opérationnelle dès les ouvertures.

Aujourd’hui bon nombre de parents ne veulent pas laisser leur rejetons aller dans ces écoles où l’insalubrité est de mise.

 

 

Drama Noise |
Le rugby et plain d'autre t... |
ASSOCIATION HISTOIRE MILITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | asiasialarabi
| Rêve Vole Vers Un Nouveau M...
| Les vidéos chocs de l'actu