Accueil article Rosso meeting du Parti WIAM

Rosso meeting du Parti WIAM

0
0
1

Rosso meeting du Parti WIAM dans article img_04591-300x225

Rosso : Meeting de sensibilisation du parti EL WIAM

 

Ce vendredi  22 février le parti EL WIAM a organisé un meeting de sensibilisation devant son siège à Rosso.  Le meeting a vu une grande affluence de la jeunesse et des femmes. En effet l’initiative de cette manifestation est  une émanation de la coordination de la jeunesse du parti à Rosso et le sujet est la citoyenneté. D’ailleurs c’est par un sketch sur l’unité nationale et la citoyenneté que s’ouvre le meeting suivi de chants et de poème  avec la même thématique.

Dah ould Dembe dit Bombe, cadre du parti et coordinateur départemental, est le premier a prendre la parole pour l ouverture officielle. A sa suite Sidi Mohamed ould Abidine, membre du bureau exécutif et représentant de la wilaya. Dans son allocution il dira que le parti fonde un grand espoir sur la région qui est un vivier électoral énorme. Aujourd’hui EL WIAM a franchi des pas de géant  dans sa marche vers la conquête du pouvoir. L’unité nationale est un credo de notre parti, il est l’un des fondements de notre projet politique ; la construction d’un état de droits où tous les citoyens seront égaux en droits et devoirs.

Nous sommes de l’opposition, dira t il, mais une opposition responsable qui respecte la légalité c’est vrai nous voulons le pouvoir, nous ne partageons pas la vision politique du parti au pouvoir, mais nous voulons le pouvoir par la voie des urnes et seulement des urnes.

Nous soutenons et partageons l’initiative du président de l’assemblée nationale, Messaoud ould Boulkheir. Notre parti est le porte étendard du dialogue politique lequel dialogue a permis des avancées énormes sur le plan démocratique. A propos de la jeunesse c’est elle le fer de lance du parti.

Apres lui d’autres orateurs tels que Bada Diagne, Boudi Bocoum, Hamden ould Mohamed Maouloud, Fatou Guèye, Niang Amadou Sidi) ont tous abondé dans le sens des achats de conscience. Ce phénomène est récurrent à Rosso. A l’approche de chaque élection c’est le rush vers Rosso avec des mallettes pleines de billets diront ils. Il est temps que les populations de Rosso se départissent de cette pratique néfaste et anti démocratique et  que pour pouvoir sanctionner ou récompenser il faut voir avec soi sa carte d’électeur.

sidi-mohamed-ould-abidine1-225x300 dans article

Sidi Mohamed Diarra candidat déclaré du pimg_0442-300x225arti aux communales, est le dernier à prendre la parole sous les applaudissements de la foule. D’entrée de jeu il dira que Rosso est un laboratoire d’intégration et que nous n’avons pas attendu quiconque pour nous apprendre la citoyenneté ou l’unité nationale. Rosso est un melting pot culturel.

Il est revenu lui aussi sur l’achat des consciences a rosso.

D’habitude les politiciens craignent et parfois venerent les électeurs mais à Rosso les politiciens vous méprisent du fait qu’au moment du vote ils achètent votre voix. Aujourd’hui il et temps que l’on sache que voter est un droit s’il m était loisible de modifier la loi j’en ferai un devoir  même

Il a brossé ensuite un tableau lugubre de l’éducation (son sujet de prédilection) il a mis en exergue les disparités entre les écoles publiques (en déliquescence totale) où plus de quatre vingt pour cent des jeune mauritaniens sont scolarisés et les écoles privées (plus nanties) qui abritent l’élite au finish dira t il  la prédominance des riches sur la chose publique sera continue. Il faut rompre ce cercle. Cette ignorance se répercute sur le comportement au quotidien au point de se faire berner par des marchands de vent.

La carte d électeur est votre arme ne la vendez point.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Amadou Abdoul Ndiaye
Charger d'autres écrits dans article

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ne l’oublions pas : Hommage à Md Lemine Ould Md Lemine dit Monsieur

    Monsieur, c’est le nom qu’il a gardé malgré lui, toute sa carrière durant,  et qu…