Archive pour mars, 2013

la solidarité

l est des mots qui claquent comme des drapeaux ; leur pouvoir est immense mais il convient d’en mesurer l’impact et les conséquences.Il faut sous la paille dorée des mots rechercher le grain des choses. Aujourd’hui à l’heure des grandes mutations de notre époque nous devons avoir conscience que notre force réside en la SOLIDARITE.

 

Certes l’Humanité est en marche vers la libération et l’épanouissement à travers les progrès scientifiques, mais cette progression est à chaque fois menacée par des forces obscurantistes violentes qui remettent en cause certains des acquis qui nous paraissaient jusque là inamovibles. Donc c’est par une vigilance et un combat sans merci que nous pourrons assurer un avenir éclatant car le bonheur n’est pas un don, mais il est une conquête.

En aucun cas nous ne devons nous laisser abuser par l’usage hypocrite d’un mot évocateur de noblesse, de pensée et d’action. La notion de solidarité est à l’honneur de l’humanité quand on lui restitue son véritable sens. Les liens qui unissent les riches et les puissants de ce monde n’ont rien à voir avec la solidarité ; par ailleurs quand des états puissants par leur politique et par leur économie exaltent sous le nom de Solidarité l’aide qu’ils apportent à nos pays sous développés, il y’a lieu de se demander à quoi rime cette solidarité, quand on sait les dessous et les prébendes de ces aides. Ces aides d’ailleurs ressemblent beaucoup plus à une charité qui vise à asservir qu’à une reconnaissance, si elles n’humilient pas ; or la solidarité elle, ne se conçoit qu’entre hommes ou peuples se reconnaissant mutuellement égaux en droit, en morale sinon en fait. La vie est bien souvent dure pour les hommes et elle réserve à certains plus de misère qu’aux autres et c’est seulement par la solidarité agissante que nous pourrons donner force et rigueur à la fraternité.

 

Ndiaye Amadou Abdoulrit

Rosso:la coordination de l’APP soutien l’initiative de Messaoud

Ce samedi 2 mars 2013 à 16h plusieurs centaines de personnes se sont
rassemblées devant les locaux du siège de l’APP sous la houlette du
coordinateur régional Sidi Ould Messaoud, en présence des
représentants des partis politiques (UPR, EL WIAM, RFD, PMR) et des
représentants de la société civile.
L’objectif de ce meeting populaire a été clairement défini par les
différentes banderoles mais aussi par les différents orateurs qui se
sont succédé à la tribune. Brahim Fall, responsable de la jeunesse, a
invité les populations à soutenir l’initiative du président de
l’assemblée il a mis l’accent sur le rôle de la jeunesse dans tout
processus politique et qu’aujourd’hui la jeunesse mauritanienne se
doit d’être à l’avant-garde de toutes les luttes politiques.
Prenant la parole, la représentante des femmes APP du Trarza, Madame
khadijetou/ Zaid a versé dans le même ordre d’idées en incitant les
femmes à œuvrer pour le rapprochement des points de vue des uns et des
autres.
Quant à Aminetou / Leemeym cadre de l’APP s’est apesantie sur la
personnalité même  de Messaoud qui dit elle a toujours mis l’intérêt
de la nation au dessus de tout, cette détermination ne surprend que
ceux qui ne connaissent pas l’homme.
A son tour Sidi Fall Ould Mohamed Fall secrétaire général de la
section, a expliqué les raisons qui sous-tendent de l’initiative de
Messaoud entre autres sociale, politique, économique et sécuritaire.
En un mot c’est le souci d’une stabilité du pays sur tous les plans
qui motive cette intention.
Au terme de ce meeting le porte drapeau de l’APP au Trarza, Sidi Ould
Messaoud, longuement applaudi a mis en exergue quelques acquis du
dialogue nationale : la fin du nomadisme politique( le poste électoral
revient au parti non à l’individu) ; criminalisation des coups d’état,
la mise en place d’un organisme de supervision des élections la CENI ;
il a  demandé aux différents protagonistes (gouvernements et
opposition radicale) de mettre l’intérêt de la nation au dessus de
leur ego. A  propos de l’initiative il a dit que la Mauritanie dans sa
diversité culturelle, qui constitue sa  richesse, a besoin de cette
résolution politique car en rang dispersé nous ne pouvons faire face
aux aléas de l’insécurité :
Au sortir de ce rassemblement Taher Ould Bouna  , vice président de la
section RFD de Rosso, a dit « Nous apprécions et soutenons
l’initiative de Messaoud car c’est la seule gage de sécurité et
d’unité nationale. Il ne peut pas  en être autrement car Messaoud est
un homme politique d’envergure internationale qui a toujours prouvé
son amour pour la patrie ; mais nous lui demandons de faire
reconnaitre au président de la république qu’il y a bel bien une crise
politique et que seule la négociation peut nous en sortir »

Drama Noise |
Le rugby et plain d'autre t... |
ASSOCIATION HISTOIRE MILITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | asiasialarabi
| Rêve Vole Vers Un Nouveau M...
| Les vidéos chocs de l'actu