EL Wiam : Communiqué

El wiam exprime sa vive inquiétude sur le sort de ses résultats dans plusieurs circonscriptions électorales et se réserve le droit, le moment opportun, en concertation avec les autres partis de l’opposition, de préciser la nature et le contenu de son attitude par rapport à ces manquements qui ont émaillé l’opération électorale et, dans plusieurs cas altéré le choix de l’électeur.

• Dors déjà El wiam déclare avoir remporté l’élection à Rosso (commune et députation) perturbée par les tentatives répétées, avec la complicité des responsable locaux de la CENI, de modifier ses résultats et de conduire, par manipulation des bulletins nuls, à un deuxième tour.

El wiam déclare également avoir remporté la députation à Mederdra et à Keur-massen, l’UPR cherchant par tous les moyens, y compris la corruption, à modifier en sa faveur ces résultats.

El wiam s’insurge contre l’implication et la complicité des autorités locales et des forces de sécurité, contre les achats de conscience, l’implication manifeste et les pressions exercées par des hauts gradés de l’armée, tout ceci ayant faussé et dévoyé le résultat dans les circonscriptions suivantes :

Wedan : implication à la dernière minute des forces de sécurité dans les opérations de vote et séquestration des urnes, interpellation de nos représentants pendant une douzaine d’heures afin de les obliger à signer les procès-verbaux.

Akjoujt : débauche illégale de moyens, implication et pression des hauts gradés de l’armée et des fonctionnaires, transport massif de populations non originaires de la région, menaces à l’endroit de communautés et de villages entiers.

Bir Mogrein : implication du Hakem et de l’armée empêchant nos électeurs de voter et exerçant des pressions et des menaces inadmissibles sur les populations afin de voter UPR.

Walata : Tentative de changer les résultats pour conduire à un deuxième tour au niveau de l’élection municipale.

Kiffa : retard dans la transmission des résultats afin de modifier l’ordre sur la liste législative et fraudes électorales au niveau de la commune de Legrane par délivrance de plusieurs bulletins par le président du bureau permettant un vote multiple et conduisant un deuxième tour injustifié.

Bouhdida (Aleg) : retard manifeste dans le dépouillement des résultats du bureau n° 2 de la dite commune ;

Djigueni : Implication directe du Hakem de la moughataa pour l’obtention auprès de la CENI des procès verbaux des bureaux de vote ainsi que ses visites répétitives et intempestives dans les locaux de celle-ci, alors que ces comportements ne sied pas à sa qualité d’autorité administrative et ne rentre pas dans ses prérogatives. Enfin le retard constaté dans la transmission des résultats des scrutins

Il ne s’agit là que de quelques exemples dont la gravité n’échappe à personne ; notre parti, nous l’avons déjà dit, n’acceptera pas que ses efforts afin que soit organisé dans notre pays un scrutin honnête ne soit rendus vains par le comportement irresponsable de quelques-uns dont la seule préoccupation est, en se mettant dans les grâces supposées du pouvoir, de satisfaire des intérêts personnels.

La commission de communication d’ ELWIAM

Le 25/11/2013

 
 

Drama Noise |
Le rugby et plain d'autre t... |
ASSOCIATION HISTOIRE MILITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | asiasialarabi
| Rêve Vole Vers Un Nouveau M...
| Les vidéos chocs de l'actu