Rosso : Mame Djiby fait carton plein

Mame Djiby Diouf

Rosso vit au rythme des meetings de la campagne du referendum. Les acteurs politiques n’ont plus une minute à eux, chacun s’investit autant qu’il le peut.

Ce dimanche 02/07/2017 c’était autour de Mame Djiby Diouf de faire une véritable démonstration de force.  Il y avait foule et l’ambiance était bonne enfant. En dehors des figures familières a tous les meetings, il faut noter la présence de Ba Madine, président de la section de l’UPR a Rosso et (absent depuis des lustres pour raison professionnelles, il est secrétaire général  a l’OMVS), celle Deddou ould Moutaly conseiller du premier ministre et celle de la tendance du sénateur (Slama ould Sidi Bouya, Tchafagha ould Mohamed etc..)

Mais la présence la plus marquante est celle de la jeunesse et des femmes en masse. En fait Mame Djiby Diouf est non seulement un acteur politique mais aussi un acteur de développement. Ces actions et son soutien inconditionnel à toutes les activités des jeunes et des femmes sans distinction d’appartenance politique lui valent cette valeur ajoutée.

Ouvrant le meeting il a souhaité la bienvenue a ses hôtes et aux sympathisants venus nombreux, il a été longuement applaudi. Tous les intervenants ont axé leurs discours sur les amendements constitutionnels. Ba Madine s’est appesanti sur fait que la dissolution du sénat entre dans un esprit de décentralisation, car les conseils régionaux seront plus aptes a identifier et à prioriser les différents besoins de la région. Ahmed Salem Douah, Slame ould Meine ont tous abondé dans ce sens. Chrive ould  Boughoube a parlé en wolof (manière de montrer que Rosso est un meeting pot) et était en communion avec la foule.

Quand aux jeunes, ils n’ont pas employé la langue de bois chère a leurs ainés. Youssouf Sy dit DJ You  et David Diallo, porte parole de la jeunesse,  ont sans détour ni a mi mots dit « que la jeunesse de Rosso est le dernier souci des politiciens or aucun avenir viable qu’il soit politique, économique ou social  ne peut être conçu sans que les jeunes n’en soient les principaux acteurs, car la jeunesse c’est l avenir. Dans sa lancée  il dira que si la jeunesse est venue en masse c’est pour répondre a Mame Djiby Diouf et non a un parti politique. Nous suivrons Mame où qu’il aille et nous exécuterons à la lettre ces consignes de vote. Alors si l’UPR tient a pérenniser cet acquis mettez Mame Djiby à l avant-garde de tout  ce qui concerne Rosso » David Diallo lui, peu habitué a prendre la parole ou sous l’effet de l’émotion a failli créer un incident avec des propos peu amène a l’endroit de l’équipe de la télévision. Néanmoins l incident fut vite clos et il posa ces questions qui sont adressées au président de la république Mohamed ould Abdel Aziz.

Le seul bémol a apporter a la réussite de ce meeting est le fait que les femmes n’ont pas pu prendre la parole. Et cette faute revient au protocole qui a surtout donné la priorité aux politiciens et certains ont abusé du temps non dans le but de convaincre ou d’expliquer mais comme d’habitude remercier untel  ou une telle. Chassez le naturel et il revient au galop

pDSC00405DSC00402 DSC00407 DSC00406 DSC00390 DSC00388 DSC00386 DSC00392 DSC00394 DSC00413 DSC00408

 

Drama Noise |
Le rugby et plain d'autre t... |
ASSOCIATION HISTOIRE MILITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | asiasialarabi
| Rêve Vole Vers Un Nouveau M...
| Les vidéos chocs de l'actu